La rue Albert Sarraut

Par Marie-Louise Mercier-Jouve La rue Albert Sarraut, qui grimpe de la gare de Porchefontaine à la rue des Chantiers, en passant sous la Grande Ceinture, s’appelait la « rue des Tribunes » jusqu’au 12 décembre 1931: c’était  un chemin de terre qui longeait  le champ de courses hippiques construit sous Napoléon III, en 1864, et…