Eléonore Pahlawan – Céline Caillat di Paola : un tandem de choc dans l’événementiel.

Pages de v+112pf

C’est un tandem de choc qui a entrepris de révolutionner le monde trop souvent conventionnel du traiteur. Deux femmes qui partagent deux qualités :
celle du goût du bien vivre dans une société en quête de saveurs et une bonne connaissance des entreprises grâce à leur expérience passée. Depuis le plateau de Satory, où elles ont installé le matériel propre à stimuler les papilles, elles dominent la ville de Versailles, mais c’est toute la région Ile de France qu’elles ont entrepris de conquérir.

Toutes deux habitent la ville du roi soleil.
Eléonore dans un immeuble acquis par sa famille il y a près d’un siècle, Céline, montmartroise d’origine, séduite à son tour par le quartier Saint-Louis. La première est une versaillaise d’une lignée de plusieurs générations, la seconde fait oublier très vite sa fraîche ancienneté, par l’enthousiasme avec lequel elle s’est coulée dans sa nouvelle vie.

Car les deux femmes ont uni récemment leur destin professionnel grâce à une rencontre fortuite il y a trois ans, découvrant combien leur carrière précédente devait inévitablement les conduire vers le même destin : la création d’entreprise par la volonté viscérale de devenir entrepreneur. Proches par la stature, l’âge et la prestance, un regard aussi vif que pénétrant, une vitalité à fleur de peau, tout en elles témoigne qu’elles avaient les qualités pour construire ensemble un projet commun. Au départ, des études semblables à la Sorbonne. Eléonore devient une juriste accomplie, avec un long parcours dans une belle maison bien connue de tous les professionnels du droit, les éditions Dalloz. Céline, après des études universitaires à Assas, s’oriente vers le Crédit Lyonnais mais ne s’épanouissant que dans le mouvement et l’entrepreneuriat, reprend des études dans une école de commerce, ESCP-EAP. Toujours guidée par le souci de l’humain, elle participe ensuite à l’aventure réussie d’Acadomia et de Shiva. Un long passage avant de se lancer dans la création de son entreprise, un concept précurseur et innovant, un restaurant 100% Bio et éco-responsable à Levallois-Perret.
Pendant ce temps, Eléonore gagnée par la même soif de fonder sa propre maison, renonce à l’univers des manuels juridiques pour se lancer dans celui plus concret des recettes de cuisine. Avec son associée de l’époque elles donnent des cours de cuisine, formulent des recettes et répondent à une demande croissante de leurs clients de buffet traiteur féminins et raffinés. Eléonore commence à réaliser quelques prestations grâce à son entourage, qui l’encourage au vu de son enthousiasme et de ses performances. Elle commence à consulter ses réseaux pour mesurer le bien fondé de ses idées et enregistre ses premiers clients à l’hiver 2011. Très vite, le succès est au rendez-vous. Elle crée une enseigne « Rive Gauche Traiteur » et loue des locaux à Satory où le stationnement est plus facile. La micro entreprise du début devient peu à peu une petite entreprise. Entre temps, Céline la rejoint. Les effectifs triplent et le chiffre d’affaire suit le même développement.4

IMG_5617

L’association avec Céline montre qu’un plus un vaut bien plus de deux. Le tandem féminin représente une force de frappe que lui envierait bien des équipes masculines qui sont jusqu’ici la règle dans ce secteur. Car les deux dirigeantes manifestent une volonté d’airain pour réussir en traquant les moindres dépenses, « en tuant les coûts partout » précise Céline. Consciente du bon fonctionnement de l’entreprise, elles ont décidé d’accélérer encore le rythme. Elles agrandissent leurs locaux passant de 80 à 200 m2 et ouvrent une agence d’événementiel avec une offre traiteur sur mesure. Le nombre des collaborateurs permanents et extras évolue déjà entre 60 et 80 personnes par mois, pour faire face aux coups de feu, comme ce jour où elles ont assuré une prestation à deux mille personnes, leur plus grosse affaire ! Rive Gauche Traiteur devient « Rive Gauche réception ».
Et tout devient possible…

Car les deux femmes affichent une grande ambition : elles ont déjà dépoussiéré le vieux schéma des traiteurs classiques pour s’inspirer des nouvelles tendances, des circuits courts d’approvisionnements, de la valorisation de l’artisanat, où l’on se rapproche du client. Elles nouent des partenariats avec des lieux de l’ouest parisien et de la capitale qu’elles proposent de sublimer pour leurs clients toujours plus exigeants. Avec une finalité : personnaliser la prestation offerte, ce qui suppose de proposer du sur mesure, tant au niveau du culinaire que de la scénographie des buffets. Grâce à une carte saisonnière innovante, des animations originales et surprenantes, « Tout ce qu’on organise doit être bon, beau et surprenant », précise Eléonore. La fidélisation clientèle en dépend.

Surprendre, innover constamment, assurer un dialogue avec les clients pour les fidéliser. Eléonore et Céline ne manquent pas d’idées ni d’imagination, parce qu’elles ont déjà trouvé la clé du succès : « nous travaillons avec envie » clament-elles d’une même voix.

Michel Garibal

Rive Gauche Réception
Centre commercial Satory
Route des docks
78000 Versailles
09 82 31 40 40
contact@rivegauchereception.fr
www.rivegauchereception.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s