Le nouveau Parly 2 est arrivé

« Ce n’est pas une rénovation, c’est une révolution ! » pourrait-on s’exclamer en
paraphrasant un aphorisme célèbre à la découverte du nouveau Parly 2 qui vient
d’achever un chantier de huit ans

inauguration parly 29_11_2017

inauguration parly 29_11_2017

inauguration parly 29_11_2017

Le deuxième centre de shopping créé en France après celui de Nice, vient de subir une transformation considérable, avec un investissement de deux cents millions d’euros, qui lui a permis de changer de taille. Six mille mètres carrés supplémentaires y prennent place, permettant l’arrivée de seize nouvelles enseignes iconiques.Le deuxième centre de shopping créé en France après celui de Nice, vient de subir une transformation considérable, avec un investissement de deux cents millions d’euros, qui lui a permis de changer de taille. Six mille mètres carrés supplémentaires y prennent place, permettant l’arrivée de seize nouvelles enseignes iconiques.
Parly 2 s’est toujours voulu à l’avant-garde. A sa naissance, il y a 48 ans, ses promoteurs étaient bercés par le rêve américain et étaient persuadés que le mode de vie d’outre-atlantique ferait escale en Europe. La situation dans l’ouest parisien avec ses immenses champs disponibles apparaissait comme le prolongement idéal des Champs-Elysées pour attirer une clientèle nouvelle. Il est vrai qu’on venait visiter cette réalisation grandiose où les citadins avaient le sentiment de vivre à la campagne et étaient encadrés par les plus grandes enseignes de la capitale qui en magnifiaient l’attrait, un déplacement devenu un must après la visite du château de Versailles.

inauguration parly 29_11_2017
Un centre commercial est un organisme vivant qui doit s’adapter en permanence. Ses premiers succès ont conduit à une nouvelle extension de 36 500 m2 en 1987 sur les terrains Truffaut, puis une autre transformation en 1993 avec la nouvelle Fnac. La tentation était grande de marquer une pause et de se reposer sur ses lauriers. Le danger était alors de céder au vieillissement, à l’image d’une population résidentielle qui prenait aussi de l’âge. Et puis le fameux modèle américain n’était plus à la mode. Certaines boutiques étaient tentées de quitter la place et le chiffre d’affaires s’en ressentait. Alors la Commune du Chesnay, le groupe Unibail-Rodamco et les copropriétaires résidents, habitués à venir faire leurs courses à pied, ont amorcé une réflexion qui a débouché sur le grand projet dont la réalisation vient de s’achever (à l’exception d’un cinéma UGC de 2200 fauteuils sur 6000m2 prévu pour juin 2019).
La tâche était délicate : il s’agissait de trouver un juste milieu entre la tradition et la modernité, « garder l’esprit de la signature design sixty chic » selon Unibail-Rodamco, tout en s’adaptant à l ’évolution des goûts des consommateurs, aux changements engendrés par la technologie et à la révolution digitale. Avec l’objectif de rester le lieu idéal pour les familles et de ramener aussi les jeunes qui ont pris l’habitude de faire leurs courses à Paris.
Les enseignes traditionnelles comme le Printemps, le BHV, Monoprix ont subi une mue complète, au demeurant très réussie et offrent aujourd’hui la gamme la plus variée de produits, à rendre jalouses les maisons les plus réputées de la capitale.
Le nouveau mail de 3500 m2 qui rayonne comme un long fleuve tranquille est un écrin pour des enseignes nouvelles ou rajeunies, dans un esprit de galeries d’art, tant la décoration a été soignée, avec l’utilisation des matériaux les plus nobles :marbre de Carare, laiton chromé, parquets de chêne, cuir, palissandre. Avec des motifs qui rappellent certaines grandes œuvres classiques et sont autant de points de repères pour un cheminement qui peut troubler à l’origine par l’abondance de ce qui est présenté pour satisfaire les goûts les plus variés du public. Un effort a été accompli sur la signalétique, qui remédie en même temps à certaines lacunes passées et des applications nombreuses constituent un guide efficace, tout en offrant des services à la pointe de la modernité.
Le nouveau Parly 2 est assuré de connaître le succès. Après près d’un demi-siècle d’existence, il n’a rien perdu de sa vitalité et demeure un centre d’attraction exceptionnel au milieu de cette région de Versailles, si riche en innovations, sur lesquelles veille un patrimoine unique du passé.
Michel Garibal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s