Quand l’envie de s’amuser rejoint l’esprit d’entreprise

Une jeune versaillaise, Victoire le Camus et deux amies Inès Plocque et Margaux de
Galzain lancent un jeu de cartes inédit, son nom : GEN WHY

genwhy visuel

Il y a deux ans, Victoire, Inès et Margaux adeptes des apéritifs entre amis cherchent une idée de jeu pour égayer ces débuts de soirée. Inès se souvient d’un jeu de cartes qu’elle a découvert lors d’un voyage aux États-Unis, le « Cards against Humanity ». Les trois filles décident alors d’en créer une adaptation à la sauce française.

Leur leitmotiv est le suivant : « le mauvais esprit enfin récompensé », pas de place « au fair play et autres niaiseries bonnes pour la course en sac. On ne fera pas de cadeaux aux gentils et l’audace sera de rigueur ! » Le principe du jeu est le suivant : un maître du jeu tire une carte rouge et lit un énoncé incomplet. Les autres joueurs ont en main des cartes blanches avec plusieurs suites de phrase possibles. Chacun en propose une, il faut être décalé, absurde, trash, cynique, politiquement incorrect, bref tout est permis afin de déclencher le plus de rires. Le maître du jeu désigne le joueur qui selon lui est le plus drôle et qui à son tour prend la main. Les énoncés sont bâtis sur des références culturelles des années 90 et 2000, celles de la génération Y des bientôt trentenaire nés entre 1978 et 1994 à qui ce jeu est destiné.

La génération Y

Une génération hyperconnectée, impatiente, mobile, adaptable et multitâche, souvent sur-diplômée et au chômage, donc cynique et désabusée, d’après les chiffres de l’INSEE cette génération Y correspond à 21% de la population, la plus importante après celle du baby boom. Bref vous comprendrez ainsi le pourquoi du nom : « GEN comme génération et WHY comme Y et pourquoi ».
GEN WHY a vu le jour grâce à une cagnotte participative Kiss Kiss Bank Bank, avec ses fonds récoltés les trois amis ont pu lancer la fabrication du jeu. Elles se sont ensuite attachées à sa commercialisation. Il faut savoir que le marché du jeu d’ambiance est en pleine expansion. Les jeunes adultes se retrouvent pour des « party games » (parties courtes et règles simples) lors des « after work » ou les apéros notamment dans des « bars à jeux ».

En plein développement

Après avoir vendu 2000 jeux en un an, Victoire, Inès et Margaux ont été contactées par la filière jeux du groupe Hachette. Désireux d’élargir leur gamme la célèbre marque d’édition acquiert la licence d’exploitation et désormais produit et commercialise « GEN WHY » à travers son réseau d’exploitation tel qu’ Amazon, la FNAC, Cultura, Gibert Joseph, des libraires indépendants et des magasins de jeux. Toutefois les trois amies restent les auteurs et créeront les prochaines extensions, à savoir les nouvelles cartes.

Vous l’aurez compris GEN WHY est une excellente idée de cadeau pour les jeunes adultes, mais attention esprits coincés s’abstenir !

Victor Delaporte

GEN WHY 20 euros en vente chez Gibert Joseph à Versailles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s