Les téléphones portables à nouveau utilisables dans le centre de Versailles

Dans notre monde digitalisé, l’homme va devoir apprendre à se battre : les machines lui mènent la vie dure. La dégradation de la qualité de nos communications téléphoniques illustre ce combat inégal.

Antennes relais de téléphonie mobile

La première machine résistante est une antenne située chemin du Janicule, mise hors service le 17 mars. Depuis lors, téléphoner dans le centre de Versailles est compliqué. Rue Montbauron, par exemple, « ça capte »L a première machine résistante est une antenne située chemin du Janicule, mise hors service le 17 mars. Depuis lors, téléphoner dans le centre de Versailles est compliqué. Rue Montbauron, par exemple, « ça capte »côté impair mais pas côté pair. « T’es dans un tunnel ? » – « Non, j’ai changé de trottoir ». Nombre d’interlocuteurs ont du mal à le croire. Cette antenne inactive vous ferait-t-elle perdre la face ?
La boutique d’un opérateur, place du Marché, semble en tirer parti. Niant tout problème d’antenne, une excellente commerciale a presque réussi la vente d’un Galaxy à 600 Euros. « C’est votre appareil qui est obsolète. Le « 5S » ne capte pas, regardez, il n’a que trois barres. C’est la preuve que l’appareil fonctionne mal ». La mécanique commerciale de Samsung a failli gagner.
Un concurrent, quelques mètres plus loin, a offert une antenne d’appartement (qui améliore significativement les communications). Meilleur commercial ? Orange est une affaire qui tourne.
Toutefois, le 25 novembre à 8h du matin, interruption totale des prestations de SFR sur le portable de votre rédacteur, d’où un appel au fameux numéro 1023. Un automate est à l’accueil : « tapez 1 »puis 4 puis 9, puis douze puis trois, jusqu’à avoir une opératrice qui tente de comprendre, n’y parvient pas et vous passe le service « résiliation ». S’ensuivent un nouvel appel au 1023, et encore un autre. Il a fallu faire face à de nombreux arguments, depuis « vous avez une facture en retard » (non Madame, elle a été payée avant-hier/si Monsieur, elle est forcément en retard puisque mon serveur le mentionne/ Madame, votre serveur est aussi en erreur/ Monsieur, un serveur ne se trompe jamais) à « vous avez coché la mauvaise case lors de la souscription de votre abonnement »… Jusqu’à ce qu’apparaisse un allié inattendu : le magnétophone.
A un employé qui se désolait de ne rien pouvoir faire, l’histoire de l’antenne fut racontée par le menu : l’opération immobilière à l’origine du démontage, les aller-retours entre les trois opérateurs pour savoir qui s’occuperait de la réhabilitation, les atermoiements des monuments historiques … « Pourquoi me racontez-vous tout cela ? » – « Parce que votre automate annonce que les communications sont enregistrées. Si vous ne pouvez rien faire, transmettez au moins la bande au décideur concerné : rappelez-lui aussi que Versailles a 85 000 foyers et que vous y avez 30% de part de marché… ».
Incroyable ! L’employé dévoué rappelait une demi-heure plus tard (sur le fixe) :il avait mené l’enquête. « Vous avez raison Monsieur, vous êtes à jour de vos factures. Et c’est vrai, l’antenne est bien défectueuse ».
Au milieu des machines, il reste quelques humains efficaces. Celui-ci a pu indiquer la date précise de la remise en fonction : 2 décembre, 10h. A l’heure où vous lirez ces lignes, Versailles ne sera plus coupée du monde. Après avoir boudé quelques mois, les machines se seront remises à votre service.
Jean de Sigy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s