Rencontre avec Laurent-Frédéric Bollée

par Guillaume Pahlawan

Ce scénariste prolifique versaillais a plus d’une corde à son arc avec une seule envie : raconter des histoires

Laurent-Frédéric Bollée est depuis 25 ans scénariste de bande dessinée et journaliste sportif . On lui doit ces dernières années plusieurs œuvres marquantes comme Terra Australis et Matsumoto (avec Philippe Nicloux), Deadline (avec Christian Rossi), XIII Mystery Billy Stockton ou J’ai tué Marat (avec Olivier Martin). Auparavant, il avait signé plusieurs séries dont ApocalypseMania, L’ultime Chimère, Un long Destin de Sang.
Parlez nous de votre nouvelle série Laowai ?
Il s’agit d’une série d’aventure qui se déroule pendant ce que l’on appelle la 2e Guerre de l’Opium, et plus particulièrement en 1860 lorsque des troupes françaises et anglaises, alliées en l’occurrence, débarquent à Shanghai en Chine… Car il y a bien eu une guerre assez récente entre ces trois pays ! Cette guerre culminera avec la prise de Pékin et le sac du Palais d’Eté de l’Empereur de Chine, ce qui n’est tout de même pas anodin. Nous mettons en scène des soldats français confrontés à la réalité de ce conflit et qui vont découvrir que l’envers du décor est peut-être différent que ce qu’ils croyaient… Cela se veut exotique, instructif et divertissant !

ddd

Quel sont vos actualités et prochaine sorties ?
L’année 2016 a été marquée pour moi par la sortie de mon roman graphique Contrecoups (Malik Oussekine) chez Casterman. Trente ans après ce fait divers qui reste le prototype de la bavure policière en France, j’ai éprouvé le besoin de « recréer » cette histoire pour qu’on en mesure bien l’impact et la portée. J’étais étudiant à l’époque, et si je n’avais pas manifesté contre le projet dit Devaquet, j’avais été choqué qu’un jeune homme ait pu être tué à coups de matraque… Dans le livre, mes personnages sont fictionnels, mais tous les faits, la chronologie des événements et les tentatives de dissimulation de la vérité sont authentiques…
Nous allons bientôt fêter le quatrième anniversaire de Terra Australis et son succès reste assez incroyable. Plus de 10 000 exemplaires vendus en Europe, et deux éditions étrangères en anglais et en allemand ! Philippe Nicloux et moi-même avons décidé de proposer une « suite », en effet, avec l’évocation de quelques destins hors-normes dans la jeune colonie anglaise qui s’était établie à Sydney en 1788… Ce nouveau volume s’appellera Terra Doloris, fera 350 pages et sortira en mars 2018. Encore un peu de patience !

Cette année, je vais sortir au moins cinq albums, tous chez Glénat. Les deux premiers tomes de Laowai d’abord (voir plus haut), mais aussi d’une autre série baptisée Espace Vital. Il s’agit d’un huis-clos fantastique dans une grande bâtisse inquiétante, où six personnages venus d’horizons et d’époques différentes se retrouvent soudainement. Pourquoi et dans quel but ?, toute la question est là ! Un récit « à la Stephen King » qui se veut évidemment captivant… Et puis n’oublions pas le 3e volume de ma saga familiale Les Maîtres Saintiers où les fondeurs de cloche que je mets en scène se retrouvent à Paris en 1885 au moment où la Statue de la Liberté est en train d’être construite et où des espions semblent à l’oeuvre…

9782344005040-x

Cap sur Shanghai

1859, L’Empereur Napoléon III et le royaume d’Angleterre préparent une nouvelle campagne contre la Chine. François Montagne et Jacques Jardin, soldats et amis de longue date, veulent à tout prix en faire partie. Mais les places sont chères. Seuls les meilleurs seront choisis… Deux mois plus tard, après une sélection et un entrainement draconiens, ils embarquent finalement pour l’Empire du milieu. Sur le navire, Montagne se lie d’amitié avec un étrange couple, un vieux diplomate marié à une jeune Chinoise. Mais arrivé à la concession française de Shanghai, le jeune soldat français découvre que derrière les motivations politiques et diplomatiques de cette guerre se cache un enjeu bien moins noble : la commercialisation de l’opium en Chine. LF Bollée, Alcante et Xavier Besse nous plongent dans une grande aventure romanesque et exotique aux personnages forts et déterminés. À la fois passionnante et très documentée, cette nouvelle série, Laowaï, nous fait également découvrir un épisode méconnu de l’Histoire : l’expédition menée conjointement par la France et la Grande-Bretagne, appelée à rester dans l’Histoire sous le nom de Guerre de l’opium.

Laowai
Tome 01 : La guerre de l’opium
Scénaristes : LF Bollée / Alcante
Dessinateur et coloriste : Xavier Besse
Editions Glénat Collection Grafica
Prix public TTC France : 13,90 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s