Face aux pluies abondantes, songez aux plantes aquatiques

Par Thibault Garreau de LABARRE

Durant le mois de Juin d’importantes quantités d’eau sont tombées dans plusieurs régions de France. Beaucoup de plantes ont souffert et en sont mortes. C’est un événement inhabituel à cette période de l’année : au bout d’une semaine d’immersion, les végétaux meurent d’asphyxie.
Les bassins à pentes douces permettent un peuplement varié, allant des plantes de berges aux plantes immergées. Un bassin plus formel nécessitera des aménagements spécifiques afin de procurer à chaque plante la hauteur d’eau qu’elle préfère. Autour du bassin, les plantes évoquent le milieu aquatique grâce à leurs feuilles élancées, comme celles des roseaux, ou des feuilles larges et luisantes comme celles des nénuphars. Sur les berges plus ou moins proches de l’eau, ces plantes sont celles qui, par leurs couleurs et leurs formes variées, permettent une composition classique. Des plantes très colorées répondent à la présence de massifs d’arbustes et de vivaces. D’autres, plus souples, de couleurs moins vives, apportent un contraste.
Les eaux profondes de cinquante centimètres à un mètre sont le royaume des nymphéas, aussi mythiques que les roses. C’est aussi celui des plantes immergées ou à feuillage flottant très ornemental. L’eau est indispensable au développement de la vie. Votre bassin sera donc convoité par toutes sortes d’organismes : Insectes, batraciens, poissons, oiseaux se nourrissent les uns des autres et rejettent dans l’eau des nutriments pour les plantes. Le milieu aquatique se régulera si l’équilibre existe entre producteurs de nourriture et consommateurs. Les plus gros occupants du bassin, canards, poissons et tortues, créent des déséquilibres. Leur nombre devra donc être limité.
gr
Il est nécessaire de tenir à distance les plantes à racines vigoureuses. Les racines des plantes explorent le sol, à la recherche de nutriments et d’eau. En théorie, votre bassin est étanche grâce aux procédés qui évitent que l’eau circule dans le sol et s’évapore. Il existe donc une fraîcheur permanente sous la bâche. Cette réserve en eau va attirer les racines puissantes et horizontales des peupliers ou des ailantes, ou les tiges souterraines de végétaux vigoureux tels que les bambous. Éloignez donc votre futur bassin des individus déjà présents, et évitez ce type de plantes à proximité du point d’eau.
Les Hemerocallis, ou lys d’un jour, très colorées, ou les Tradescantia d’Anderson à fleurs bleues ont des feuilles rubanées en harmonie avec les iris d’eau ou les roseaux.
Elle doit être plantée à 40 cm de profondeur, cette belle Pontederia, un peu frileuse mais à très belle floraison bleue en épis, les Butomus umbellatus ou Joncs fleuris qui ressemblent à des inflorescences d’ornement.
Les élodées ou les myriophylles, immergées et oxygénantes, sont indispensables à la vie du bassin.
 L’eau au jardin apporte un véritable plus. On peut donc ajouter des fontaines qui ajoutent de la fraîcheur. Pas besoin d’un grand espace pour leur installation : un petit bassin équipé d’un jet peut tout à fait trouver sa place sur la terrasse. L’eau est considérée comme un élément indispensable. Le spectacle des oiseaux qui piaffent et se chamaillent à proximité capte l’attention. La fontaine présente le grand intérêt de s’intégrer facilement sur une terrasse et de ne nécessiter que peu d’entretien. Il suffit d’enlever régulièrement les débris au fond du bassin et de nettoyer le filtre de la pompe, deux ou trois fois par an.
La fontaine fonctionne en circuit fermé, à moins qu’on ait la chance de disposer d’une source. Une petite pompe, dissimulée dans le socle ou à proximité, refoule l’eau du bassin vers le jet. Ce procédé est économique, car il réduit au minimum le gaspillage, en échange d’une consommation électrique modeste. Les réseaux qui alimentent la fontaine, aussi bien en eau qu’en électricité, doivent être enterrés sous la terrasse. Il faut donc prévoir son installation avant de poser le revêtement. Sinon, il reste toujours la possibilité de placer la fontaine sur la pelouse, aux abords immédiats de la terrasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s